Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
La première victime d'une guerre, c'est la vérité.  (Rudyard Kipling )
La réflexion du jour
C'est la crise économique. Bien que ce soit Pâques, c'est aussi la crise météo ! Peut-être que les gouttes de pluie ne sont que des larmes de désespoir des nouveaux chômeurs ?
Activités
bénévole - geek - cycliste (cyclotouriste) - généalogiste - photographe - collectionneur - écrivain - enseignant - autres (divers)
Les mots clés
dispo129 * dispo150 * dispo226 * dispo333 * dispo334 * dispo414
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Pierre : une grosse erreur ?

Mots clés : généalogiste , challengeAZ

vendredi 18 novembre 2022 , par Roland


Quand une petite vérification amène de grands chamboulements... Cela aurait pu être le titre mais quand j’ai découvert cette épine, je ne savais pas ni que c’était un roncier à l’abord inextricable ni qu’il me faudrait autant de temps pour le réduire, ni que ça amènerait autant de modifications dans mon arbre. Ben oui, à mes débuts, je ne vérifiais pas assez et, aujourd’hui, j’en paie le prix fort. Je sens que ceux qui ont copié les infos que j’avais mis en ligne vont regretter fort d’avoir fait comme moi (ben oui, eux non plus n’ont pas vérifié leur source).

Préambule (quasiment hors sujet !)

Maintenant que je navigue un peu mieux dans l’océan qu’est la généalogie, je tente de fixer des règles tant pour l’organisation que pour la saisie des données(20 règles de saisie en généalogie). Dans ce cadre, j’ai donc entrepris de revoir toutes mes fiches les unes après les autres en suivant les numéros attribués par le gedcom [1]. Je n’avais pas du tout prévu que cela durerait aussi longtemps mais l’arbre des MaLiBeLe devient de plus en plus fiable. Je n’ai fait que 19% des vérifications. Et je tombe sur... Pierre !

La découverte


A priori, c’est une fiche ordinaire si ce n’est deux sources sur le web mais qui n’existent plus ! Il s’agit de benevolat41 et de Geneaplaut. Vu l’ancienneté de la saisie, je tente une recherche sur geneanet.org. Et là... !? Les "Pierre CHEVEREAU" à Busloup dans le Loir-et-Cher pullulent. Enfin, il y a beaucoup d’arbres qui ont au moins un Pierre CHEVEREAU dans leur arbre. Avec un peu d’étonnement, je découvre que les parents ne sont jamais ceux qui lui sont affectés dans l’arbre des MaLiBeLe ! Le père semble toujours être François mais la mère est le plus souvent Jeanne BLANCHARD alors que c’est Anne Marguerite COUASNET ( Consulter la fiche individuelle ) qui figure dans l’arbre des MaLiBeLe (Jeanne y figure bien mais comme la grand-mère paternelle de Pierre).

Je sens que je vais veiller tard ce soir...

Première étape


Récupérer l’acte de mariage de Pierre CHEVEREAU et de Catherine Marguerite GOUDEAU. Pas facile à trouver. D’autant que 5 lignes correspondent. Apparemment, dans la deuxième et la quatrième, l’année que je recherche manque. Il me reste 3 registres à feuilleter (160 pages, 10 pages et 11 pages). Commençons par les plus petits. Évidemment, pas de trace du mariage recherché. Dans le dernier, je peine à lire les actes et les dates (écriture difficile à déchiffrer).

Donc, j’ai fait une erreur. Les parents de Pierre ( Consulter la fiche individuelle ) sont François et Jeanne Blanchard et non François et Anne Marguerite COUASNET. Continuons de déchiffrer l’acte avant d’entamer les corrections dans l’arbre des MaLiBeLe. Mais...!!!??? Les parents de Catherine Marguerite GOUDEAU ( Consulter la fiche individuelle ), l’épouse de Pierre, ne sont pas Charles et Madeleine RUAN !

Il va probablement falloir beaucoup de temps pour démêler l’écheveau qui continue à s’embrouiller.

Pierre retrouve sa famille

L’impression de l’arbre généalogique des ancêtres de Pierre devrait me permettre de travailler sans rien omettre.

C’est donc ainsi qu’apparaît le couple François CHEVEREAU et Jeanne BLANCHARD ( Consulter la fiche familiale ) ! J’ai enregistré Pierre comme le petit-fils de ce couple alors que c’est leur fils et qu’il est probablement le frère de François (celui que je lui avais attribué comme père).

Effectuons les corrections même si ce genre d’erreurs n’est pas facile à traiter. Voici la procédure que je vais mettre en œuvre :

  • modifier les membres de la famille de François CHEVEREAU et Anne Marguerite COUASNET en séparant Pierre de cette famille ;
  • attribuer à Pierre les parents constitués par le couple François CHEVEREAU et Jeanne BLANCHARD.

Au passage, je découvre aussi que j’aurai dû m’apercevoir de cette erreur beaucoup plus tôt puisque les parents que j’avais attribué à tort à Pierre avaient 6 et 3 ans à sa naissance (là, c’est plus qu’improbable : c’est impossible).

L’épine est morte, vive la nouvelle épine

Ben oui, elle va vivre quelques jours encore celle-là mais elle sera prochainement effacée : ceci est une autre histoire.

L’épine n’est donc maintenant plus sur Pierre mais une nouvelle épine est ainsi apparue à propos de son épouse Catherine Marguerite GOUDEAU puisque les parents que je lui ai attribués ne sont pas les bons.


[1Le logiciel que j’utilise, webtrees, ne les modifie que si on le lui demande : bien pratique pour cette vérification fiche après fiche.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.