Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
Si Dieu exitait, il serait une bibliothèque.  (Umberto Eco )
La réflexion du jour
Quand on a une "grande gueule" et qu'on veut être entendu, le meilleur moyen est alors de se taire.
Activités
bénévole - geek - cycliste (cyclotouriste) - généalogiste - photographe - collectionneur - écrivain - enseignant - autres (divers)
Les mots clés
dispo129 * dispo150 * dispo226 * dispo333 * dispo334 * dispo414
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Wouaouh ! Découverte exceptionnelle ?

Mots clés : généalogiste , challengeAZ

samedi 26 novembre 2022 , par Roland


Ben non, ce n’est pas d’une épine qui sera le sujet d’aujourd’hui mais les conséquences de la découverte d’une épine (Pierre : une grosse erreur ?).

En 2010, cela faisait déjà plus de dix ans que les recherches généalogiques utilisaient beaucoup de mes ressources en temps. Quand on débute, on fait tellement de découvertes qu’il est plutôt fréquent de ne pas faire suffisamment de recoupements et surtout de négliger la vérification des saisies déjà effectuées. Depuis trois ans maintenant, j’ai entrepris cette vérification systématique parmi mes activités généalogiques. Les épines sont fréquentes et, de temps en temps, leur résolution apporte beaucoup d’éléments.

Je m’étais donc trompé sur la mère de Pierre (voir Pierre : une grosse erreur ?). Ce qui m’a fait découvrir une autre erreur : les parents affichés pour son épouse ne sont pas les bons. Pourtant, ces infos avaient été saisies grâce à un autre généalogiste avec qui j’avais alors beaucoup échangé et à qui j’avais fait confiance beaucoup trop vite. Il semble qu’il avait tendance à être très approximatif dans ses choix . Pourtant, il semblait avoir beaucoup d’expériences, affichait un arbre conséquent et indiquait ses sources (un peu succinctement puisqu’il n’indiquait que le service d’archives qu’il avait consulté en ligne).

C’est comme ça, que Catherine Marguerite GOUDEAU ( Consulter la fiche individuelle ), l’épouse de Pierre, après avoir "perdu ses ancêtres" se retrouve avec plus de trente ancêtres quasiment certifiés !


Je ne dénoncerai pas le généalogiste soi-disant expérimenté qui m’a entraîné dans cette galère et j’attendrai d’avoir effectué les vérifications et fini les saisies pour encourager ce généalogiste si méthodique.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.