Le tourisme à vélo
D'abord du tourisme à vélo mais aussi du vélo au quotidien comme un art de vivre.
La citation du jour
L'oeuvre d'art, c'est une idée qu'on exagère.  (André Gide )
La réflexion du jour
La liberté ne s'use pas si on s'en sert.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - Savoir - lecteur - collectionneur - Philosophe - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - enseignant formateur - journaliste local - bénévole
Les mots clés
RSNCT * CNF * Codep41 * Coreg-CentreVdL * FFCT * BPF * Nouan-Rando * Techno-vélo * ERVé * cyclotourisme * vtt * Itinéraires * Vélo-infos * Cyclo-réflexion * la FFCT * Semaine fédérale * Semaine jeunes * En randonnée * Cyclo-récits * Séjours à vélo * vélo-histoire
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Le premier vélo

Mots clés : Techno-vélo

samedi 24 janvier 2004


Vous souvenez-vous de votre premier vélo ?
J’ai pu très tôt faire du vélo mais je n’en avais pas.
Le mien n’a existé que dans mes rêves. J’ai dà» attendre d’être un adulte indépendant pour enfin acquérir, sur un coup de coeur, un vélo évidemment inadapté.

Mais, quand on est enfant, un vélo est important. Surtout le premier parce que c’est celui sur lequel on va apprendre si ce n’est déjàfait et surtout se perfectionner. Avez-vous déjàvu la fierté d’un enfant qui part pour la première fois sur son vélo sans les petites roues ? Il se sent libre. Il devient grand. Il est plein de fierté parce qu’il sent qu’il vient ainsi de faire un grand pas vers le monde des adultes.

Le premier vélo est donc important. Il doit donc être àla bonne taille : l’enfant doit pouvoir poser ses deux pieds en même temps sur le sol sans plier les genoux alors qu’il est assis sur la selle. Les poignées doivent être environ au niveau de la taille. Assis sur la selle, le corps et les bras tendus doivent faire un angle proche de l’angle droit. Il faut donc envisager un remplacement fréquent : tous les ans serait idéal mais au moins tous les deux ans.

Les vitesses sont inutiles sur un premier vélo mais il vaut mieux, quand même, prendre tout de suite un système àroue libre. Les freins àmain sont très difficiles àmanier avant huit ans. L’idéal serait les freins aux pieds mais le vélo est un peu plus onéreux.

Les petites roues de chaque côté sont utiles pour l’indépendance rapide de l’enfant mais posent le problème du réglage très fréquent afin que l’apprenti cycliste fassent de progrès rapides dans l’acquisition de l’équilibre. Ne pas oublier que se passer des roues peut venir très vite mais peut aussi être très lent àcause de la peur de tomber mais aussi parce que l’équilibre n’est pas acquis.


Un conseil bien utile : un enfant tombant souvent, il est plus que vivement conseillé de l’équiper d’un casque.