Le tourisme à vélo
D'abord du tourisme à vélo mais aussi du vélo au quotidien comme un art de vivre.
La citation du jour
La sagesse est un mélange d'intuition, d'éthique,de faculté à faire des choix et de capacité à tirer des leçons de la vie.  (Vikas Swarup)
La réflexion du jour
Le mensonge qui enjolive (rend joli) et le mensonge pour ne pas faire de peine sont-ils encore des mensonges ?
Activités
bénévole - geek - cycliste (cyclotouriste) - généalogiste - photographe - collectionneur - écrivain - enseignant - autres (divers)
Les mots clés
RSNCT * Codep41 * Coreg-CentreVdL * Nouan-Rando * Techno-vélo * cyclotourisme * Itinéraires * Vélo-infos * Cyclo-réflexion * la FFCT * Semaine fédérale * Semaine jeunes * En randonnée * Cyclo-récits * Séjours à vélo * vélo-histoire * École cyclo * SRAV
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

A vélo pendant la semaine n°8 du 20 au 26 février 2023

Mots clés : cycliste (cyclotouriste) , Cyclo-récits

lundi 27 février 2023 , par Roland


Chronique quotidienne de la part de ma vie consacrée au vélo. Regroupé en semaine, elle est rédigée au jour le jour en réduisant autant que faire se peu, le délai entre la journée terminée et la rédaction de l’article (si possible le m^me jour...)

Lundi 20 février 2023

Pas de vélo aujourd’hui : la journée est plutôt consacrée au jardinage et au bricolage. Néanmoins j’ai eu un travail à faire pour ma fédération : commande d’un article sur le thème de la formation au sens large. Je n’avais pas d’idée bien précise mais c’est peut-être la page blanche qui m’a mis sur la piste. Comme quoi le syndrome du "white paper" n’est pas que négatif ! Je suis parti sur la professionnalisation dans le monde du sport via la marchandisation des activités que ne pratiquaient il n’y a peu que les associations. Ca m’a bien pris trois heures avec la recherche documentaire indispensable pour ne pas être accusé de répandre des "fake news".

Et puis, j’ai commis ça ! Je me suis bien "amusé" devant mon écran...

Mardi 21 février 2023


Aujourd’hui ce sera vélo mais ce matin, il m’a bien fallu répondre aux messages suite à mon travail d’hier pour la commission nationale formation de la fédération française de cyclotourisme.
Cet après-midi, elle a décidé de rouler seule sur une quinzaine de kilomètres. Nous faisons quand même les premiers ensemble puisque nous partons dans la même direction. A Villegondin, je la quitte pour prendre les chemins mais je la retrouve à l’Epilly. Cette fois-ci, elle fait demi-tour alors que je continue sur le chemin déplacé qui est maintenant le long du Beuvron. Intrigué par un bidon coincé par les branches d’un arbre, je m’arrête pour extraire cette ordure de là et... Tiens donc, on dirait bien que... Mais oui, des castors sont passés ici il y a quelques semaines et ont coupé quelques arbustes sans doute pour se nourrir. Voilà que les "bièvres" (ancien nom du castor en Sologne remonte la rivière qui porte leur nom (Beuvron vient de bièvre).

Je visais le nord de Chaumont-sur-Tharonne vers Yvoy-le-Marron pour retrouver les chemins qui mènent à la Ferté-Beauharnais via le chemin de grande randonnée. C’est relativement bien fléché ou, plutôt, les chemins privés sont plutôt bien indiqués. Je me retrouve sur l’un d’eux sans trop savoir comment mais c’est autorisé. C’est tellement rare en Sologne qu’il me fallait bien l’écrire.

Mercredi 22 février 2023

Je ne ferai pas de vélo aujourd’hui. Histoire de laisser de la place à la pluie qui semble vouloir tomber. Il paraît que cela fait trente-deux jours sans que le ciel n’est délivré de l’eau ! Chiffre officiel mais j’ai comme un doute quand je relis ma chronique... En fait, non, si je ne fais pas de vélo aujourd’hui, c’est parce que j’ai du boulot à la maison : construction d’une porte basique pour isoler les combles perdus du petit grenier, sciage de bois pour la cheminée, compost à aérer...
Je me suis donc contenter de répondre aux questions des moniteurs stagiaires dont j’ai assuré la formation en début d’année.
Je m’interroge aussi sur l’achat d’un klaxon pour vélo (je ne parle pas du grelot légalement obligatoire, hein ?)
Et puis, j’ai lu ça aujourd’hui : "Faites des pistes cyclables et les cyclistes viendront." (auteur·trice : @flouxfox chez masto.bike). J’ai aussi lu un pouet de @julie chez masto.bike qui se réjouit de la réussite de sa newsletter. Ça n’est pas mon cas (la réussite) au vu du petit nombre de lecteurs mais, c’est bien connu, je ne sais pas me vendre.

Jeudi 23 février 2023

Un mystère à résoudre : pourquoi ai-je l’impression que les jours et les semaines passent de plus en plus vite ? Est-ce la vieillesse ? Est-ce la perception du temps restant plus efficace face à l’inexorable pendule de la vie ?

Petit sortie d’une heure à vtt VTT Vélo Tout Terrain avec comme objectif l’amélioration de la monotrace de Vieux Château. Du côté de la rivière du Bouillon, rien de particulier et pas davantage sur le reste du parcours. Je réalise un tout petit détournement du parcours pour éviter une souche trop acérée qui se dissimule trop souvent sous les feuilles. Les sangliers ont déplacé quelques unes des longues branches qui servent à baliser l’itinéraire mais globalement, pas de difficultés majeures. Je recherche ce qui me trotte dans la tête depuis le début de l’année : une rallonge avant de rejoindre la rivière du Néant pour éviter le chemin emprunté par les promeneurs. Ces derniers sont plutôt rares mais, quand les beaux jours seront là, ils reviendront malgré le chemin boueux. Les sangliers ont nettement marqué leur cheminement qui m’aide un peu sauf lorsqu’il passent au milieu des "buissons blancs" (de l’aubépine) aux épines très dangereuses pour les pneus des vélos. Globalement, le tracé est possible ? Il reste à affiner et surtout à rendre le passage plus praticable.

Elle est partie seule sur la route aujourd’hui et elle a parcouru vingt kilomètres. L’envie semble revenu et le plaisir se rapproche à nouveau.

Vendredi 24 février 2023

Le ciel est très couvert et la météo annonce de la pluie. Comme il ne pleut pas, je pars sur mon objectif du jour : tracer la carte, grâce au GPS GPS Global Positioning System (en français : "système de positionnement mondial") , de tous les chemins et allées du domaine public des Livrys. J’ai besoin de ce document qui n’existe pas. Donc, je le fabrique avec mon GPS GPS Global Positioning System (en français : "système de positionnement mondial") . J’en ai besoin pour établir la carte de base pour l’épreuve d’orientation du CDJC (critérium Départemental du Jeune Cyclotouriste).
Je commence par un tour au plus près de l’étang. C’est facile : c’est fléché parce que c’est l’un des deux itinéraires de promenade pédestre et "d’informations nature" (celui fléché orange, le rouge étant réservé au deuxième, un peu plus long, un peu plus éloigné de l’étang bien souvent).
Je poursuis par un deuxième tour aux limites du domaine. Pour l’instant, je ne tiens pas compte des impasses qui mènent quasiment toutes à la route de Nouan-le-Fuzelier à Pierrefitte-sur-Sauldre. Je navigue avec mes connaissances du domaine (j’ai un peu l’impression d’être un expert mais à un échelon plus que modeste).
C’est l’étape suivante qui va sans doute me poser quelques problèmes : parcourir toutes les allées et chemins. Je sais que j’en connais la plupart. J’ai raison d’être prudent parce que, très vite, je découvre des allées que je n’ai jamais prises ainsi que des allées obstruées par des arbres qui ont été abattus par les vents (tempêtes ?) et les orages de plus en plus fréquents.
Dès le départ, j’ai décidé qu’à cinq heures de l’après-midi (dis-sept heures donc), je rentre. C’était sans compter sur les découvertes d’allées jamais parcourues et surtout la pluie qui s’invite. Je vais parcourir depuis chez moi plus de trente kilomètres dont plus d’une douzaine sur ce qui ressemble davantage à une monotrace qu’à une allée pour VTC. Je prends tellement de retard que je pourrai pas terminer. Comme la nuit tombe tôt avec ce temps pluvieux, je rentre avant d’avoir terminé. Il faudra donc que je revienne.

Samedi 25 février 2023

Il ne fait pas très chaud ce matin surtout en raison du ressenti dû au vent probablement. Nous sommes quand même sept au départ : les jeunes de l’école cyclo (c’est ainsi qu’il y a encore peu de temps on désignait une école française de vélo) sont venus pour rouler. A cause du froid, nous ne ferons pas d’activité demandant trop d’arrêt (de statique). Nous partons donc pour faire au moins vingt kilomètres. Quitter Nouan par les chemins est impossible ! Nous prenons donc la petit route qui mène à Chaon et baptisée... route de Chaon ! Au Huet sur la minuscule route qui mène à Bois Rabot, nous prenons le chemin visé. Il va longer la propriété des Sandilles. A l’Étoile, un carrefour de chemins, nous prenons à gauche vers les Mélèzes et la Boulaudière. Imanol se plaint de mal aux articulations mais montre son aine. Que peut-il bien avoir ? Arrivés à la route des Livrys, nous faisons la traditionnelle pause goûter. Dès que nous repartons, Imanol semble aller mieux. En l’interrogeant, je découvre qu’en guise de petit déjeuner, il n’a pris qu’un bol de chocolat ! Largement insuffisant puisqu’il n’y a pas d’aliments de type féculent mais à faible indice glycémique. Je lui fais donc un petit cours sur l’alimentation avant un effort puisqu’il est réceptif. Il promet qu’il va en tenir compte à l’avenir. Il me semble bien qu’il m’a déjà dit ça, une autre fois...

Hier, je n’ai pas pu terminer mon "inventaire" des chemins et allées du domaine des Livrys. Alors j’y reviens aujourd’hui pour terminer. Je vais encore faire pas mal de kilomètres dans cette si "petite zone". Au final, j’obtiens une carte brute où il doit être facile de se perdre. Il me reste à faire un (gros) travail de nettoyage pour avoir une "trace" beaucoup plus propre.

Dimanche 26 février 2023

Ce matin ce sera une sortie vtt VTT Vélo Tout Terrain avec le club comme cela se pratique quasiment partout. Si certains partent tôt pour être rentrés à l’heure de l’apéro, nous ne partons qu’à neuf heures et nous ne définissons notre itinéraire qu’au départ, en fonction des membres présents. Il n’est en effet pas pensable qu’on laisse l’un de nous rentrer seul par un raccourci (ou pas). Comme on l’entend quelquefois : "partir ensemble, rouler ensemble, arriver ensemble".

Le gîte du sanglier

Nous avons rencontrés beaucoup de "bêtes noires" ce matin. Tout d’abord, dans la traversée de la forêt de Lamotte, un groupe de huit, à la queue leu leu a coupé notre route. Plus loin, j’ai découvert un solitaire qui dormait au pied d’un vieux châtaignier. Le temps de sortir l’appareil photo et il partait. Je n’ai donc pu l’immortaliser qu’en train de s’écarter de nous. Sur le retour, près d’étangs, alors que nous observions les canards, l’un d’eux, couvert de boue séchée est sorti tout à coup de nulle part et s’est aussitôt enfoncé dans un gros fourré de ronces.
J’ai pu montrer les traces de présence de castors au bord du Beuvron. J’en ai profité pour continuer à chercher des traces et j’ai ainsi identifié des marques de présence à deux époques différentes : il y a peu de semaines et il y a quelques mois.
Un étang tout entouré de miradors de chasse était envahi de canards colverts. Les femelles étaient très nombreuses : elles n’ont donc pas encore commencé à couver mais les nids ont sûrement été créés. Nous n’en chercherons pas afin de ne pas créer un quelconque dérangement.

L’ami Julien photografiant une bonde de plus.

Dans presque tous les étangs maintenant, on voit des aigrettes : des blanches et des garzettes. Dire qu’autrefois, il n’y a que deux ou trois dizaines d’années, il était si difficile d’en observer une !

Traces des très nombreux passages de sangliers qui longent la clôture pour en rejoindre d’autres, prisonniers derrière la clôture.

Récapitulatif de la semaine

dateVTT VTT Vélo Tout Terrain kmVTT VTT Vélo Tout Terrain hmonotrace kmroute kmroute hbénévolat h
20/02 0 0 0 0 0 3
21/02 50 3 0 0 0 1
22/02 0 0 0 0 0 1
23/02 9 1 3 0 0 1
24/02 44 3 12 0 0 1
25/02 45 3 17 0 0 1
26/02 47 3,5 0 0 0 0
total sem.8 195 km 13,5 h 32 km 0 km 0 h 8 h
Les ragondins seraient-ils donc capables de dessiner un coeur tout en creusant les berges ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.