Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
Il est plus facile d'acheter un livre que de le lire, et plus facile de le lire que de le comprendre.  (William Osler )
La réflexion du jour
Rien ne remplace l’observation directe d’un évènement à condition de ne pas oublier que le simple fait d’observer modifie l’évènement lui-même.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - Savoir - lecteur - collectionneur - Philosophe - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - enseignant formateur - journaliste local - bénévole
Les mots clés
villes et villages * challengeAZ * ARHFa * webtrees * ancètre * vieux métiers * Histoire et histoires * ">1J1P * 1GM * geneatheme * PoilusVerdun * Gallica * généalogie * 1Ancetre * Sources * gedcom * état civil * archives
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Lignée de mère en mère

Mots clés : généalogiste

dimanche 8 mars 2015 , par Roland


Il paraît que ça s’appelle la lignée cognatique  ...

sosa 13 : Simone, ma mère, connue sous le prénom de Simone, elle se prénomme Jeanne. Elle est née en 1931 à Rocamadour et vit seule à la limite nord du causse de Gramat. . Elle était l’épouse d’un cultivateur.

sosa 27 : Maria Lasfargues. Une maîtresse femme paraît-il. Je l’ai bien connue et je l’aimais bien. Elle est née dans un hameau de Rocamadour et y a passé toute sa vie. Elle fabriquait de délicieux cabécous (fromage de lait de chèvres) : pour quelques-unes de ces productions, elle avait des recettes très spéciales avec de "la goutte" (eau-de-vie) ou des feuilles de vigne ou de platane. Sa soupe traditionnelle était délicieuse mais le bouillon qui servait à tremper le pain mijotait longtemps devant le feu du cantou. Elle était née le 18 novembre 1895 et nous a quitté le 29 septembre 1980. Elle était l’épouse d’un cultivateur.

sosa 55 : Jeanne Léonard. Je ne l’ai pas connue mais j’en ai beaucoup entendu parler. Elle est née le 14 février 1870, le jour de la Saint-Valentin !, à Masclat dans le Lot mais à la limite de la Dordogne. Elle s’est mariée à Masclat en 1891 et a alors toujours vécu à Rocamadour où elle est décédée en 1931. . Elle était l’épouse d’un cultivateur.

sosa 111 : Jeanne Ramet. Elle a toujours vécu dans un hameau de Masclat dans le Lot mais a été cherché son mari, un maçon, dans le département voisin de la Dordogne. Elle l’a épousé en 1856 et est décédé à Masclat le 18 octobre 1893. C’est l’une de mes très rares ancêtres qui n’était pas dans le travail de la terre.

sosa 223 Marie Baldy. Elle est née au tout début du XIXème siècle ( le 24 vendémiaire de l’an 13) et a toujours vécu à Masclat (46). Elle s’y est mariée le 6 février 1826 et y décédée le 23 novembre 1875 à l’âge de 71 ans. . Elle était l’épouse d’un cultivateur.

sosa 447 Françoise Bayne. Je crois qu’elle a toujours vécu à la Croix Fénelon, un hameau de Masclat (46). En tout cas, elle y a longtemps vécu et elle y est probablement décédée au milieu du XIXème. Elle était l’épouse d’un cultivateur.

Et avant ? Je suis bloqué ici pour l’instant. Je me demande si le nom de Françoise était bien Bayne parce que toutes mes ancêtres parlaient ce qu’elles appelaient le patois (en fait l’occitan en langue maternelle). Peut-être que son nom s’écrivait autrement...


Brèves
30 janvier 2019 – Webtrees 1.7.12

La version 1.7.12 est sortie le 08/12/2018. Téléchargement : webtrees-1.7.12.zip https://github.com/…/re…/downlo... (31.2 Mb). La prochaine version (...)

11 janvier 2019 – Une personne = au moins une source

Comme aucune personne n’est "inventée" en généalogie, la découverte de son existence provient toujours d’une information. Cette information est une (...)

10 janvier 2019 – Validité des sources

niveau 1 = très fiable : état civil, BMS, actes notariés niveau 2 = à recouper : 2-1 : informations reçues par courriel 2-2 : web-sites (les relevés (...)