Le tourisme à vélo
D'abord du tourisme à vélo mais aussi du vélo au quotidien comme un art de vivre.
La citation du jour
Nul ne peut apprendre aux autres à se libérer s'il n'a pas commencé par se libérer lui-même.  (Mariano Picon Salas )
La réflexion du jour
Suivre la mode c'est surtout tenter, par un simple signal d'appartenance, de s'intégrer dans une société.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - collectionneur - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - formateur - journaliste local - bénévole
Les mots clés
RSNCT * CNF * Codep41 * Coreg-CentreVdL * FFCT * BPF * Nouan-Rando * Techno-vélo * ERVé * cyclotourisme * vtt * Itinéraires * Vélo-infos * Cyclo-réflexion * la FFCT * Semaine fédérale * Semaine jeunes * En randonnée * Cyclo-récits * Séjours à vélo * vélo-histoire * École cyclo * Infos-vélo
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Le respect du code de la route et le cyclotourisme

Mots clés : cycliste

jeudi 30 décembre 2010 , par Roland


Ah, ces cyclos qui grillent les stop et les feux rouges...

Un passage d’un texte reçu il y a quelques temps m’a interpellé. Le voici :

"...les ...[cyclotouristes] ne respectent rien pour le plus grand nombre d’entre-eux et, il est courant de voir un panneau ’Stop’ non respecté ou un ’feu tricolore rouge’ grillé par un peloton."

Il est vrai qu’il y a beaucoup de cyclistes [1] qui ne s’arrêtent pas au stop et qui passent facilement lorsque le feu est rouge. J’en ai même vu prendre des ronds-points à l’envers pour gagner du temps. Ne parlons pas de ceux qui n’empruntent pas les pistes cyclables... mais peut-être ont-ils de bonnes raisons ?

Mais j’ai aussi vu des cyclotouristes s’arrêter au stop, attendre patiemment que le feu redevienne vert, rester sur la voie de droite dans les ronds-points même s’il y a deux voies de circulation, toujours tenter de prendre les pistes cyclables qui ne sont pas toujours faites pour les cyclos-touristes,...

Je me suis aussi fait insulter pour avoir rappeler que l’arrêt au stop ou au feu rouge est obligatoire ou pour m’être arrêté à un stop alors qu’un peloton (petit) collait à ma roue.

Alors,

  • le code de la rote doit-il être systématiquement et strictement respecté ou peut-on faire quelques entorses ?
  • Quelles sont les règles qu’il faudrait revoir ? ou modifier ? ou adapter ? ou supprimer ?
  • Quelles règles sont absentes de ce code de la route ?
  • ...et qu’en est-il du "partage de la route" avec les autres usagers ?
  • Faut-il un code de la route spécifique aux cyclistes ?

Des questions sont posées mais les réponses rarement trouvées. Et si on cherchait ?


[1l’appellation "cyclistes" et non "cyclotouristes" est volontaire ici.


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?