Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
Nos disparus ont, dans une grande partie, fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui.  (John Ruskin )
La réflexion du jour
Dans une équipe , les éléments compétents ont toutes les chances de conserver leur poste. C'est donc l'incompétent qui sera promu parce que c'est le moyen le moins coûteux pour l'entreprise de libérer le poste usurpé.
Activités
bénévole - geek - cycliste (cyclotouriste) - généalogiste - photographe - collectionneur - écrivain - enseignant - Diverses informations
Les mots clés
Le monde de l’astronomie * le monde des associations * le monde agricole * le monde du langage * le monde de l’école * Le monde des sciences et de la vie
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Origine du patronyme LASFARGUES

Mots clés : généalogiste

jeudi 21 janvier 2010 , par Roland


  1. Dans le sud-ouest de la France, les "fargues" en occitan désignent fréquemment les forges
  2. Fargues : nom de lieu fréquent en Gascogne, Auvergne, Périgord ; fargo : forge (http://mc42.free.fr/f.htm)
  3. Dans le patois Galicien, (la Galice est une région au nord ouest de l’Espagne) Lasfargues signifierait " Les forges". Depuis, le nom aurait évolué (Les forgues, Lafforgue, Lafarge etc...).
  4. Fargues : Surtout porté dans les Landes (également 11, 81), désigne celui qui habite un lieu-dit la Farga (= la forge) (http://www.jeantosti.com/noms/f1.htm) éventuellement celui qui travaille à la forge. Variante : Fargue (24, 86).
  5. Ce pourrait être un lieu-dit mais il n’en existe très peu : une ancienne église porterait ce nom près d’Agen, nom dû à la présence d’un village disparu du nom de Lasfargues. Le lieu-dit s’appellerait maintenant Roussel et conserverait quelques traces de cette église.
  6. Les "fargues" désignaient autrefois, en Occitanie, la partie non cultivée lors des rotations des cultures (sole en jachère => assolement).

Ma mère est née Lasfargues à Rocamadour. J’ai remonté les ancêtres sur cette commune jusqu’au XVIème siècle : il sont tous agriculteurs, laboureurs, ... Je penche donc, très subjectivement, pour la dernière explication.