Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
Aujourdhui bien des possibles sont impossibles, demain bien des impossibles deviendront possibles.  (Edgar Morin )
La réflexion du jour
Je suis longtemps resté l'étranger simplement parce que je n'étais pas d'ici. Mon éducation et mon passé entraînaient des réactions quelquefois différentes, souvent classées d'étranges. Pourtant j'étais comme eux comme je le suis aujourd'hui. Mais maintenant, je suis reconnu comme un 'd'ici' sans avoir fondamentalement changé même si, en nous côtoyant une part de chacun de nous a fait évoluer l'autre.
Activités
bénévole - geek - cycliste (cyclotouriste) - généalogiste - photographe - collectionneur - écrivain - enseignant - autres (divers)
Les mots clés
dispo129 * dispo150 * dispo226 * dispo333 * dispo334 * dispo414
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Rédaction de l’acte 18 ans après...!

Mots clés : généalogiste , état civil , archives , épine généalogique

mercredi 27 février 2019 , par Roland


Un proverbe ne dit-il "il vaut mieux tard que jamais" ?

Le 26 mai 1815 Pierre BRU, cultivateur, né à ALVIGNAC le 14 août 1777, fils de feu Guillaume (décédé à ALVIGNAC le 24 mai 1801 ) et de feue Jeanne CLARET (décédée le 2 février 1792 ) épouse Jeanne DARNIS, née à ALVIGNAC le 6 août 1780 , fille de feu Guillaume (décédé à ALVIGNAC le 30 avril 1798), tous d’ALVIGNAC (mariage devant Jean Baptiste BATUT, Adjoint ). Les époux déclarent que le 24 décembre 1797, ils se sont épousés devant le Maire d’ALVIGNAC en la « forme voulue » et ont eu deux enfants.

Mais, malgré leur recherche, ils ne peuvent retrouver cet acte, d’où la nécessité pour les époux de faire constater à nouveau leur mariage, ce qu’ils font en ce jour avec la présence des témoins suivants : Guillaume BRU, cultivateur, frère de l’époux, Guillaume DARNIS, propriétaire, frère de l’épouse, Pierre SOLLINIAC, menuisier, Pierre PASQUIE, maréchal, Antoine LAFON, géomètre et Guillaume SALESSE, cultivateur, tous d’ALVIGNAC. Tous ces témoins ont juré et promis de dire la vérité, lesquels nous l’ont dit et déclaré, tous entendus séparément que le 24 décembre 1797 les dits BRU et DARNIS, futurs mariés civilement devant l’Officier de l’Etat Civil dudit ALVIGNAC et que depuis ils avaient habité ensemble et ont eu de leur mariage deux enfants….


oût


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.