Généalogie des MaLiBeLe
Collectionner les briques estampillées est un passe-temps qui prend beaucoup de temps et de place.
La citation du jour
Ils croient qu'ils pensent, mais ne savent pas qu'ils croient.  (Mouawad )
La réflexion du jour
La convalescence est une bonne excuse pour dire non et prendre ainsi le temps de s'interroger sur ces activités en prenant un peu de recul.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - Savoir - lecteur - collectionneur - Philosophe - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - enseignant formateur - journaliste local - bénévole
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

Des briques dans les musées

Mots clés : Brique , collectionneur

jeudi 27 avril 2017 , par Roland


  • Romorantin-Lanthenay (41) > Un musée au cÅ“ur de Romorantin La Sologne, terre de briquetiers La brique et les tuiles sont des matériaux de construction caractéristiques en Sologne. On estime que leur origine dans la région remonte àl’époque Gallo-Romaine. Il faut ajouter l’atelier tuile brique
  • Champdieu (42) > Musée de la brique presse-marquée àChampdieu En mai 1991 après le succès obtenu par l’exposition "BRIQUETERIES EN FOREZ VERS 1900" la municipalité de Champdieu décide, àla demande de Paul Robert, de laisser, dans le Prieuré de la commune, une exposition permanente sur le thème de la brique pressée-marquée. Grâce àl’aide de quelques collectionneurs, et aussi de nombreux maires de villes de France, il est possible de voir dans ce musée, àquelques exceptions près, une brique pour chaque département français, ceci en plus de quelque 700 pièces de France et d’ailleurs.
  • Saint Martin d’Aubigny (50) > Musée de la maison de la brique àSaint Martin d’Aubigny Cette ancienne briqueterie, vouée àla démolition, a été réhabilitée par la commune. Ce site est devenu un musée retraçant l’histoire du métier de briquetier, de la brique et de son utilisation en Basse-Normandie.
  • Pargny-sur-Saulx (51) > Musée de la tuile et de la brique àPargny-sur-Saulx àPargny-sur-Saulx (51) Créé en 1990, ce musée de la brique et de la tuile était initialement installé dans des locaux de l’usine Gilardoni. Difficile d’accès, il fut transféré en 2004 dans la chapelle sainte Thérèse (voir PP 51423_1 et PP 51423_2). L’association des Amis de la tuile expose une précieuse collection de tuiles, d’accessoires de couverture ainsi que des outils de fabrication.
  • Haute-Vienne (87) > Musée de la Terre de Puycheny Le musée de la Terre est installé au cÅ“ur d’une ancienne tuilerie rénovée et encore en activité. On peut y découvrir des démonstrations du savoir faire traditionnel des tuiliers et des briquetiers.
  • New-York (Etats Unis) > Frank and Jane Clement Brick Museum The Clement Brick Museum - the result of 40 years of collecting "branded’ bricks - is a step back into history. As of April 2016, the collection includes about 8,500 bricks on display in a double-length garage and outdoor patio, not including the driveway bricks. [1]

[1Le Musée Clément de la brique - le résultat de 40 ans de collecte « de marques  » de briques - est un retour dans l’histoire En Avril 2016, la collection comprend environ 8.500 briques exposées dans un garage double longueur avec terrasse extérieure sans compter l’allée de briques.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Brèves
12 janvier 2019 – Briqueterie Maupou à Saint-Aignan

Message reçu hier : "En faisant des recherches généalogiques, sur internet, concernant ma famille "MAUPOU" je suis tombé par hasard sur la photo de (...)

27 novembre 2017 – Retard...

Ouah... j’ai pris du retard. Au boulot pour rattraper ma négligence. Depuis quand abandonnerait-on un défi ? Ben oui, j’ai décidé de publier une (...)