Généalogie des MaLiBeLe
Les ancêtres ont fait ce que nous sommes. Mieux les connaître, c'est donc mieux nous connaître.
La citation du jour
Hans F. Van Aalst : .. apprendre n'est pas seulement "augmenter" mais également "transformer" son savoir: ... apprendre va de pair avec désapprendre.
Activités
geek - cycliste - généalogiste - Savoir - lecteur - collectionneur - Philosophe - citoyen - marcheur - scripteur - Photographe - instituteur - enseignant en sciences - enseignant formateur - journaliste local - bénévole
Les mots clés
villes et villages * challengeAZ * ARHFa * webtrees * ancêtre * vieux métiers * Histoire et histoires * ">1J1P * 1GM * geneatheme * PoilusVerdun * Gallica * généalogie * 1Ancetre * Sources * gedcom * état civil * archives
Lorand

Site personnel de Roland Bouat. Pour les curieux : Lorand est un anagramme de Roland.

K comme [Ctrl]+[K]

Mots clés : généalogiste , réfléchir , challengeAZ-2013

vendredi 12 avril 2013 , par Roland


Peut-être ne connaissez-vous pas cette combinaison de touches… ? Peut-être utilisez-vous Hérédis et ne savez-vous même pas qu’elles existent ! Dans ce logiciel, elle sert à qualifier de “personnage secondaire” des individus qui n’apparaîtront donc plus dans votre arbre public. Comme s’il y avait des individus sans importance dans une généalogie ! peut-être pour le collectionneur d’ancêtres ? Et encore.

Je n’utilise pas Hérédis pour plusieurs motifs dont celui-là (le principal motif étant qu’il est payant). J’ai horreur des discriminations et c’en est une ! La généalogie est d’ailleurs fréquente de discriminations : certains ne prennent en compte que les lignées masculines ou d’autres que les porteurs de leur seul patronyme. Comme si le patronyme à lui seul était le créateur de notre personnalité ? Comme si les mères n’apportaient par leur part génétique dans la constitution d’un enfant ?

Déjà que je suis “gêné aux entournures” parce que la proportion d’hommes est supérieure dans mon arbre généalogique à celle des femmes alors que dans la vraie vie, cela a quasiment presque toujours été le contraire… Des explications mathématiques, historiques et anthropologiques existent et l’écart est plutôt minimes : donc je supporte. Bien obligé de toutes façons.

La pire des discriminations que j’ai rencontrée c’est un père (il ne fait pas partie d’une des lignées des MaLiBeLe) qui déclare la naissance de son enfant né de mère inconnue ! Comment est-ce possible ? L’inverse, une mère qui déclare un père inconnu, est historiquement, sociologiquement et humainement explicable.

Donc, pour moi, la lettre K est un symbole de la discrimination en généalogie. Na !

Brèves
30 janvier – Webtrees 1.7.12

La version 1.7.12 est sortie le 08/12/2018. Téléchargement : webtrees-1.7.12.zip https://github.com/…/re…/downlo... (31.2 Mb). La prochaine version (...)

11 janvier – Une personne = au moins une source

Comme aucune personne n’est "inventée" en généalogie, la découverte de son existence provient toujours d’une information. Cette information est une (...)

10 janvier – Validité des sources

niveau 1 = très fiable : état civil, BMS, actes notariés niveau 2 = à recouper : 2-1 : informations reçues par courriel 2-2 : web-sites (les relevés (...)

Site servant aussi de test à la mise en œuvre de certaines fonctionnalités (donc expérimental).